Vitrification du parquet : les précautions à prendre pour un résultat impeccable

vitrification de parquet

Le parquet est un revêtement de sol très populaire et élégant qui donne une touche chaleureuse aux intérieurs. Il peut être usiné, huilé ou vitrifié. La vitrification consiste à recouvrir le bois d’une couche vernissée protectrice.

La vitrification des parquets récemment posés ou anciens offre de nombreux avantages car elle permet notamment de protéger le bois contre l’humidité et les rayures. Elle apporte également un brillant durable et empêche la poussière de s’accumuler entre les lattes. Mais pour obtenir un résultat parfait et durable, il faut suivre certaines étapes.

Préparer le parquet à vitrifier

Avant de procéder à la vitrification du parquet, commencez par bien le nettoyer et vérifier qu’il ne présente aucun défaut. Les parquets neufs doivent être poncés pour éliminer toute trace de sciure ou autres impuretés. Les parquets usés quant à eux doivent être poncés plus en profondeur pour éliminer les traces de vieillissement et redonner au bois son aspect naturel. Une fois le ponçage terminé, il est important de passer un aspirateur et d’enlever la poussière à l’aide d’un chiffon humide.

Choisir la bonne couche de vitrification

Une fois le parquet prêt, vous devez ensuite choisir le type de vitrification. Vous pouvez opter pour une couche monocomposante qui protégera le bois contre l’abrasion et l’humidité. Si vous voulez un brillant plus intense, optez pour une couche bicomposante qui se compose d’un fond et d’une finition. Cette dernière offre également une meilleure protection contre l’usure et l’humidité.

Appliquer la vitrification

Pour appliquer la vitrification sur votre parquet, utilisez des rouleaux ou des pinceaux pour répartir uniformément la couche de vernis sur le bois. Pour les coins et les recoins difficiles d’accès, utilisez un pinceau fin. Et n’oubliez pas de veiller à ce que le vernis soit appliqué en fines couches pour éviter de laisser des traces visibles.

À lire :  Comment installer une pompe à chaleur?

Laisser sécher et lustrer le parquet

Après chaque application, il est important de laisser sécher la couche de vernis pendant 24 heures. Une fois le temps de séchage écoulé, vous pouvez commencer à briquer le parquet pour faire briller la couche de vitrification et obtenir un résultat impeccable. Utilisez un pad mop trempé dans de l’eau tiède, un produit de lavage doux et un chiffon en coton sec pour polir le parquet et lui donner un éclat durable.

Entretenir le parquet

Après la vitrification, le parquet demandera un entretien régulier pour conserver sa brillance et sa beauté. Pour cela, il faudra le nettoyer régulièrement avec un aspirateur, un balai ou une serpillière et un produit adapté. Il est également conseillé de le passer régulièrement à l’aspirateur et de le protéger des rayons directs du soleil et des sources de chaleur.

En conclusion

La vitrification du parquet est une excellente solution pour protéger le bois contre l’humidité et les rayures. Cependant, pour obtenir un résultat optimal, il est important de respecter certaines étapes importantes telles que la préparation du parquet, le choix du type de vitrification, l’application du vernis et le lustrage du parquet. Enfin, un entretien régulier est nécessaire pour assurer la longévité de la couche de vitrification.

Partagez cet article sur les réseaux :